CIMG4592

Station gourmande... Le nom est exactement le reflet du blog...
Les photos magnifiques me donneraient envie de réaliser des Ailes de poulet à la vapeur sauce au panang curry - Pa-nang Peek Gai Sodd Sai ou bien encore des Nems à la khmère, mais pour aujourd' hui ce sera:la sauce Satay.

Sauce satay

- 400g crème de coco
- 30g de curry panang
- 50g de Tamarin
- 20g de nuoc mam
- 115g de cacahuètes
- 50 g de sucre roux


CIMG4593

A propos des ingrédients tout d' abord, car c' est évidemment LE pourquoi du "je ne fais jamais de sauce aux ingrédients "tingchangchung" que je ne trouve pas à mon Carrefour"...

La crème de coco est beaucoup plus marron, plus huileuse que le lait de coco, que l' on peut tout à fait utiliser, ou bien encore mélanger les deux. Ceci explique vraisemblablement la couleur foncée de la sauce!

Le Tamarin se trouve facilement: vous rentrez dans la première boutique chinoise qui se trouve sur votre chemin et vous demandez, parce que si vous n' avez pas ma chance, vous ne tombez pas direct dessus ;-) !
Il y avait le choix entre la pâte de tamarin, la sauce de tamarin et enfin le concentré de tamarin. Tout ce qui s' appelle concentré j' évite ;-) , la sauce marquait une composition différente avec du sucre par exemple, tandis que la pâte de Tamarin ne contient pas d' ingrédient supplémentaire. J' ai donc opté pour la pâte de Tamarin.

Faites la même chose pour le curry Panang, à savoir: demandez! parce ce qu' il existe tellement de currys différents...
De mon côté j' ai failli utiliser ma Vindaloo (pâte de curry rouge indienne, si je ne me trompe...), et j' aurais peut -être du: le panang est beaucoup beaucoup moins fort, si bien que cette sauce satay est parfaite pour ceux qui préfèrent le sucré à ce qui "arrache". Mais bon, on ne va pas non plus commencer à mélanger les torchons et les serviettes, euh...l' indien et le vietnahmien!

Enfin le Nuoc mam: je cherchais en vain et ne trouvais pas... j' étais dans le bon rayon, c' était déjà ça! Tout simplement, ils l' appellent ici: Fishsauce, j' étais pas prête de trouver...! "Alors les dix à gauche, ce sont les fisshsauce vietnahmiennes, et ici à droit, vous voyez l' étagère, ce sont les fishsauce chinoises" ... Hunhun... bon et bien je vais me décider pour une bouteille parmi les dix marques, toutes pour 1,40 €, alors j'ai pris la plus jolie bouteille :-)

Les cacahuètes et le sucre roux, je pense que ce n' est pas un problème à trouver ?

Donc nous voilà équipés, la recette maintenant:

Faire chauffer la coco et rajouter le curry Panang, ensuite le sucre roux puis le nuoc mam et enfin le tamarin.
Faire griller à la poêle les cacahuètes et les mixer légèrement. Puis les ajouter à la préparation, éteindre le feu.

J' ai fait couler ma préparation dans un pot Bonne Maman stérilisé au four, l' ai refermé et ait fait le vide en retournant le pot. D' après AnneE, j' ai un mois pour le déguster... Mais gourmands comme on l' est, ce midi c' était poulet sauce Satay et nouilles asiatiques!
Cette sauce est vraiment délicieuse, très sucrée, et pourtant j' ai beaucoup diminué la proportion de sucre roux  par rapport à la recette d' Anne. Forte en goût, elle éveille les papilles, qui se réjouissent, typiquement asiatique j' ai envie de dire: un peu "poisseuse", dommage que poisseux ait une connotation négative car cette sauce a tout de positif! :-)


A la table de L


CIMG4601