CIMG4115

Je me refusais jusque lors à faire des cookies, pour la bonne raison que je ne possédais aucun... bicarbonate de soude!! Ben oui, c' est bête, mais dans ma tête c' est THE ingrédient US qui faisait que je ne me retrouverais pas avec des biscuits aux pépites de chocolat, mais bien avec des COOKIES.

COOKIES.

Ca, c' est un mot qui fait rêver, il recouvre une idée préconçue, qui, il faut bien le dire, s' avère difficile à concrétiser à la maison: ils n' ont jamais le moelleux, le croustillant, le GOÛT, du cookies, celui que l' on peut manger dans les "bistrots" américains... ou bien même à Saskatoon, zone anglophone du Canada ("près" des Rockies (Les rocheuses, je crois en français?) pour vous situer, ou encore "près" de Calgary, Rasta Rockett et les jeux olympiques, ça vous dit quelque chose?!! :-) )...
Mais, aujourd' hui, je vous parle d' un miracle: ces cookies sont incroyablement "américains"!! Merci Estelle!

Ils sont épais, terriblement moelleux et pourtant la couche externe cède sous la dent! Encore chauds, le chocolat glisse sur la langue, et le sucre se fait plus intense...

Ces cookies méritaient un HONNEUR, une distinction: l' inscription ( de travers, tant qu' à faire :-)) indélébile dans mon cahier de recettes, celui où les recettes de mon coeur sont inscrites pour la vie...
Cela doit être à peu près la seule chose de ma vie que je tiens à jour...!

 

Je vous laisse cliquer sur la photo pour obtenir la recette!

CIMG4105

Ma dernière inscription remonte à la tarte au citron meringuée, dont la variante incontestable et irresistible que j' ai refaite depuis: aux graines de pavot.

Par conséquent, pour de délicieux cookies, il vous faudra un quart d' heures devant vous, et seulement ces quelques ingrédients, pas la mer à boire ... C' est la deuxième fois que je fais cette recette, et je n' en fais toujours que la moitié, ce qui vous donnera 7 beaux cookies, enfin normalement huit, mais j' ai une ptite tendance à m' enfiler la pâte crue..!

CIMG4096

J' ai tout fait au batteur électrique, la pâte alors en ptits bouts, je rajoute mes amandes concassées et les pépites de chocolat, et forme une boule bien lisse à la main cette fois-ci... j' ai lu des centaines de fois qu' il fallait au contraire très peu mélanger la pâte à cookies (tout comme la pâte à muffins..) mais chez moi, c' est très bon comme ça alors zut hein!

CIMG4099

Pour obtenir des biscuits épais, je fais de bonnes boulettes:

CIMG4103


Les cookies sont à la sortie du four, PAS CUITS! Comme ça:

CIMG4125

C' est ainsi que je les préfère, car le chocolat est encore chaud et coulant... Puis au bout d' une heure ou deux, on voit qu' ils ont "cuit", et au bout de quelques heures, ils sont piles poils comme de vrais cookies!
Tout ça pour vous dire que C' EST IMPORTANT de les sortir encore crus, c' est à dire au bout de 25 minutes pétantes, sinon vous allez vous retrouver avec des biscuits secs en moins de deux!

CIMG4128